Conseils pour bien débuter en aquariophilie

 

Conseils aux apprentis aquariophiles : la base pour se lancer

 

L'aquariophilie n'est pas une mince affaire et il faut pouvoir engager de son temps pour pouvoir profiter de cette activité.

Pour autant, avec un peu de méthode, de patience et de sérieux, tout devient beaucoup plus simple.

 

Tous nos conseils pour bien débuter et éviter les échecs !

aqua3

Tout d’abord, se poser les bonnes questions

 

Avant de commencer son aquarium, l'important est de bien savoir ce que l'on veut.

Pour définir le modèle d'aquarium qui vous conviendrait, posez-vous les bonnes questions :

 

  • Qui va ou peut s'en occuper ? Vous ? Votre conjoint ? Les enfants ?
  • Quel est le but de l'aquarium : Déco ? Pédagogique ? Ludique ?
  • Combien de temps êtes-vous prêt(s) à y consacrer ?
  • De quel espace disposez-vous pour installer votre aquarium ?
  • Quel type de poissons et d'aquarium voulez-vous : Communautaire ? Biotope ? Avec différentes espèces ? Avec des couples ?

 

Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, vous pourrez commencer à préciser votre futur aquarium.

aqua discus

S'informer pour concevoir son futur aquarium

 

L'aquariophilie est une activité complexe et chronophage, mais passionnante. Même si vous ne comptez avoir que quelques espèces dans un petit aquarium, il est nécessaire de bien se renseigner :

 

  • Une fois la première étape franchie, vous pouvez vous renseigner plus précisément selon ce que vous avez déterminé : lisez des livres, consultez vos amis qui ont eu une première expérience ou posez vos questions sur notre formulaire de contact.
  • Pensez bien à tous les paramètres pour déterminer l'emplacement de votre aquarium : il doit être suffisamment éclairé, près d'une source d'eau, d'une prise et idéalement, surélevé.
  • Enfin, veillez à bien comprendre le fonctionnement d'un aquarium, les différentes règles qui composent sa bonne maintenance.

 

Et comme il est toujours bon de se tenir informé, abonnez-vous à une revue au besoin et investissez dans une encyclopédie des poissons et des plantes.

cardinalis

Éviter les erreurs de débutant

 

Parce que l'apprentissage est un long processus, vous ferez nécessairement quelques erreurs. Toutefois, afin de s’en prémunir au maximum :

 

  • équipez-vous avec soin : évitez les promotions et les packs dont l'équipement de base n'est pas forcément complet, ni de bonne qualité par ailleurs.

 

  • vérifiez que les poissons que vous achetez sont compatibles : même attitude (calme ou agité), même qualité d'eau (pH, température et salinité), nourriture de même type, etc...

 

  • préservez l'écosystème :
    • ne nettoyez jamais entièrement le filtre de votre aquarium à l'eau du robinet (faites-le avec l'eau de l'aquarium) car les bactéries qui s'y développent ont un rôle majeur ;
    • de manière générale, n'utilisez jamais l'eau du robinet telle quelle.

 

À noter : le mieux pour éviter les erreurs de débutant est de discuter avec des aquariophiles de longue date. Pour cela, Internet et ses forums spécialisés sont une source intarissable de conseils !

crevette

Commencer petit à petit et pas trop compliqué

 

Ne soyez pas trop pressé et commencez petit à petit. Vous apprendrez ainsi au fur et à mesure sans engager trop d'argent et sans mettre en danger la vie de vos poissons !

 

Aussi :

  • un aquarium de 120 litres est une bonne taille pour débuter en aquarium communautaire sans risquer de s'ennuyer.
  • ne mettez pas tout de suite trop de poissons et, avant de les ajouter, vérifiez que le nombre est compatible avec le volume d'eau et que leur taille adulte est compatible avec votre aquarium.

 

Sur monpoissonexotique.com, chaque poisson ou invertébré a sa fiche de renseignement pour le maintenir dans de bonnes conditions.

 

Prenez soin de la lire avant d’acheter vos poissons et invertébrés.

guppy

Une autre option : Les nano-aquariums

 

Ce sont de petits aquariums peu chers, peu volumineux et moins contraignants à entretenir.

Les mini, micro, voire nano-aquariums dans des petits volumes existent aussi bien en aquarium d'eau douce qu'en aquarium récifal marin.

 

Avantages

  • faible encombrement 
  • faible poids 
  • facile à poser n'importe où et à déplacer 
  • esthétique avec ses nano-accessoires discrets 
  • fait figure de tableau vivant
  • son prix raisonnable

 

À noter : Les poissons vivants dans ces aquariums doivent être eux aussi de taille « micro » ou « nano » ou adaptés à ces plus petits volumes.

 

Dans la rubrique « spécial nano-aquarium » à la catégorie " POISSONS EAU CHAUDE " sur monpoissonexotique.com, vous trouverez une sélection de poissons et invertébrés pouvant convenir aux nano-aquariums.

 

NANOLIFE 10

Facilitez-vous la vie !

 

  • Préférez des poissons compatibles avec les caractéristiques de votre eau de conduite.
  • Mettez quelques nettoyeurs dans votre aquarium et notamment quelques escargots qui mangent les algues et les détritus.
NETTOYEURS

Bon à savoir : pour avoir un bon aquarium, bien équilibré et biologiquement stable, commencez à le faire tourner avec les plantes à vide pendant 1 mois avant d'introduire les poissons.

 

Envie d’en savoir plus avant de vous lancer ?

 

  • Besoin de conseils avant d'acheter vos poissons ? Consultez notre page : Avant d'acheter ses poissons.

 

  • Vous voulez savoir comment nettoyer un aquarium ? Rendez-vous sur notre page dédiée : Nettoyage de son aquarium

 

  • Un bel aquarium passe aussi par un entretien régulier. Découvrez toutes les étapes d'entretien d’un aquarium sur notre rubrique.
  • Points fidélité
    6 points gagnés = - 0.15 € sur votre prochaine commande
  • Transport animaux
    Agréé par les services vétérinaires
  • Tarif à prix mini
    Sur les commandes par quantité
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..