Filtration biologique avec un filtre interne : tout comprendre

Filtration biologique avec un filtre interne : tout comprendre

5/5 - (2 votes)

L’aquariophilie est une passion qui nécessite des connaissances techniques précises. Parmi les plus importantes, la compréhension de la filtration biologique est essentielle pour le bien-être de vos poissons. Pour cela, le choix du filtre interne est crucial : il doit être adapté à la taille et aux habitants de l’aquarium, facile d’installation et d’entretien. Mais que faire quand on rencontre des problèmes ? Cet article apporte toutes les réponses.

Principes de la filtration biologique en aquariophilie

Qu’est-ce que la filtration biologique ?

La filtration biologique, également appelée filtration bactérienne ou nitrification, désigne le processus naturel qui assure l’épuration de l’eau d’un aquarium. Il s’agit ici d’une transformation chimique effectuée par des bactéries bénéfiques présentes dans le filtre interne.

Fonctionnement et rôle des bactéries dans ce processus

Ces micro-organismes ont un rôle primordial : ils transforment les déchets organiques (restes de nourriture, déjections) en substances moins toxiques pour les poissons. En effet, ces résidus produisent de l’ammoniaque très nocif pour les occupants de l’aquarium. Grâce aux bactéries nitrifiantes, une conversion est réalisée en nitrites puis en nitrates moins dangereux.

D’une manière générale, nous avons retenu trois points clés à propos de la filtration biologique :

  • Elle est essentielle pour garantir la qualité de l’eau et la santé des poissons.
  • Elle repose sur l’action de bactéries bénéfiques.
  • L’accumulation d’ammoniaque et de nitrites peut être fatale pour les habitants de l’aquarium, d’où l’importance de ce processus.

Après avoir vu les principes fondamentaux, voyons comment choisir le bon filtre interne pour votre aquarium.

Choisir le bon filtre interne pour son aquarium

Choisir le bon filtre interne pour son aquarium

La taille de l’aquarium : un critère primordial

Lorsque vous choisissez un filtre interne, la première chose à prendre en compte est la taille de votre bassin. Il faut savoir qu’un petit filtre ne sera pas suffisant pour un grand volume d’eau et inversement, un filtre trop puissant pourrait créer des courants indésirables dans un petit espace.

Tenir compte des besoins spécifiques de ses poissons

Faire le choix du bon équipement nécessite aussi une connaissance approfondie des besoins de vos poissons. Certains apprécient une eau calme tandis que d’autres vivent mieux dans un environnement avec plus de mouvement. Ainsi, le débit du filtre doit être adapté à ces préférences.

Lire plus  Compatibilité des filtres internes avec différentes espèces de poissons

Une fois que le choix du filtre est fait, il s’agit maintenant d’en assurer une installation et un entretien corrects.

Installation et entretien d’un filtre interne

Installation et entretien d'un filtre interne

Comment installer correctement son filtre ?

L’installation du filtre interne doit se faire de manière logique : il doit être placé au fond de l’aquarium et orienté de telle sorte que le courant qu’il génère circule dans tout le volume d’eau. De cette façon, les déchets seront mieux captés et les bactéries auront plus de chances d’exercer leur action bénéfique.

Un entretien régulier pour une meilleure efficacité

L’entretien du filtre est aussi primordial que son installation. Il faut le nettoyer régulièrement pour éviter l’accumulation de déchets et la prolifération des bactéries nuisibles. Cependant, cet entretien doit se faire avec précaution pour ne pas perturber l’équilibre biologique établi.

Maintenant que nous savons comment installer et entretenir notre filtre, voyons quels problèmes peuvent survenir et comment les résoudre.

Problèmes courants et solutions en filtration biologique

Problèmes courants et solutions en filtration biologique

Perte d’efficacité du filtre : causes et solutions

La perte d’efficacité du filtre peut être due à plusieurs facteurs : accumulation de déchets, manque d’entretien, vieillissement du matériel… Pour y remédier, un nettoyage minutieux ou le remplacement des pièces usées peut suffire.

Déséquilibre chimique : comment le détecter et y pallier ?

Un déséquilibre chimique se manifeste généralement par une eau trouble, une odeur désagréable ou des poissons apathiques. Afin de corriger cela, il est indispensable de contrôler régulièrement les paramètres de l’eau (pH, nitrates…) et d’ajuster en conséquence.

Pour conclure notre exploration du monde de la filtration biologique avec un filtre interne :

Nous avons détaillé le processus de filtration biologique, expliqué comment choisir le bon filtre selon la taille de l’aquarium et les besoins des poissons, donné des recommandations pour l’installation et l’entretien du filtre et enfin traité des problèmes récurrents et leurs solutions. Il ne reste plus qu’à mettre ces précieux conseils en pratique pour garantir à vos poissons un environnement sain et propice à leur épanouissement.

Retour en haut